Programme des activités
 
Recherche
 
Fermer
Prestations du Colibri
Actions de protection
Actualités naturalistes
Membres de Projets

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe

-- Prochaine activité

logocolibri.jpg vous propose prochainement :

Sortie : Balade à la "Reconnaissance des traces des animaux sauvages" du Pilat.              
Samedi 29 février à 14H - Maison des associations de MACLAS - 42520 pour covoiturage
 - gratuit et ouvert à tous -

Le CPN Le Colibri vous convie à cette sortie dans les environs du Bessat - Chaubouret pour suivre et reconnaître ensemble les traces de nos animaux sauvages. C'est exercice en plein air et accessible à tous, petits et grands, a le mérite de faire travailler notre imagination et notre sagacité à la recherche de ces indices multiples laissés sur le sol et sur les végétaux. Heureusement Clotilde sera là pour nous accompagner et nous aider de ses connaissances et de ses outils d'investigation.

Une chouette balade pleine de curiosité et d'échanges en perspective !

A bientôt

Les 2 derniers billets

Samedi 18 janvier 2020: Atelier de " Construction de Nichoirs" animé par Marc BISSON, Vanessa COQUEREL, Nadine MOUNIER.

(enregistrement audio ici)

  atelier_nichoirs_2bis.jpgSamedi 18 janvier le CPN Le Colibri proposait son atelier participatif ouvert à tous sur le thème des nichoirs à la Maison des Associations de Maclas. 

Une quinzaine de personnes dont deux enfants se sont retrouvées dans une ambiance conviviale.
Les enfants et les plus grands ont pu découper, monter, peindre, coller, et personnaliser leur création grâce à un choix varié de matériaux. Et tous se montrèrent ravis.

Dix nichoirs à rouges-gorges et à grimpereaux ont ainsi été construits grâce aux préparatifs et aux conseils de Marc Bisson, puis ont été décorés sur place.

Ces nichoirs, beaux et originaux, proposés à la vente au profit de l'association ont vite trouvé acquéreurs !

Le Colibri continue sa route et souhaite proposer de nouvelles activités toujours en lien avec la nature et de plus en plus ludiques pour les enfants à partir de 5 ans.

Il rappelle que c'est un bon moyen pour se retrouver en famille dans une activité commune, tout en apportant sa petite goutte d'eau à Dame Nature !

A bientôt dans notre prochain atelier.

Publié le 21/01/2020 ~ 10:28  Haut

Vendredi 10 Janvier 2020 : Causerie sur "Ces OGM Organismes Génétiquement Modifiés que l'on nous cache ! "

par Jean-Luc JUTHIER et Annick BOSSU de l'Association Inf'OGM.

Ce vendredi une trentaine de personnes se sont réunies à la salle des fêtes de St Appolinard pour écouter Jean-Luc et Annick, tout deux membres du bureau de l'Association Inf'OGM www.infogm.org. Inf’OGM est une association qui effectue une veille citoyenne sur les OGM et les semences afin de publier de l’information indépendante et critique sur les organismes génétiquement modifiés, les biotechnologies et les semences, à destination du grand public et de toutes les parties prenantes au débat.   

2019_tournesol.jpgNous avons commencé la séance par un vrai cours de biologie indispensable pour nous montrer la complexité des processus et leurs interconnections connues, supposées ou inconnues avec leur environnement. Nous avons ainsi vu ensemble l'évolution des techniques employées pour modifier le génome, de la mutagénèse naturelle à nos jours. Ceci nous a permis, au fil de l'exposé, de "toucher du doigt" les limites actuelles de nos connaissances que la science, à travers ses chercheurs, leurs financeurs, les grands groupes et leurs relais politiques, essaie, semble-t-il, de franchir allègrement. La recherche du profit à cours termes, la hauteur des investissements engagés et la concurrence internationale laissent en effet craindre une précipitation incontrôlée par rapport aux risques sanitaires et environnementaux ainsi qu'une financiarisation immorale du vivant végétal et animal. Des brevets seraient aujourd'hui déposés non plus sur des réalisations effectuées, testées, validées mais carrément sur des modèles de séquençages de protéines dès leurs générations à l'écran par des logiciels spécialisés !

Jean-Luc et Annick nous ont aussi exposé une partie des techniques utilisées pour justifier cette marche forcée sans réelle concertation citoyenne : changement de vocabulaire (on ne dit plus OGM mais OGE pour Organisme Génétiquement Edité qui laisse entendre que l'on ne modifie plus rien et que l'on est même capable de créer en éditant, alors qu'il s'agit toujours d'OGModifié), faux prétextes ("ce que nous faisons, la nature aurait très bien pu le réaliser !", ….

S'en est suivi un débat intéressant sur l'intérêt pour le citoyen d'être consulté pour ne pas laisser faire n'importe quelle dérive éthique, économique sur un sujet très technique difficile à maîtriser mais dans un contexte où déjà les abus se révèlent au grand jour pour le plus grand profit d'une minorité au dépend d'une majorité.

Merci à Jean-Luc et Annick pour leur diaporama tout neuf que nous avons découvert en avant-première et nous leur soumettrons en retour la vidéo de leur intervention.

Merci à tous.

Publié le 12/01/2020 ~ 20:31  Haut