Programme des activités
 
Recherche
 
Fermer
Prestations du Colibri
Actions de protection
Actualités naturalistes
Membres de Projets

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe

-- Prochaine activité

Le Colibri et Astro Sciences Nord Ardèche vous invite tous à leur 

" Nuit des étoiles "

Votre soirée annuelle astronomie du CPN Le Colibri avec AstroScience sous le ciel étoilé de GRAIX (site du Dévalkart) est prévue le vendredi 9 août, rendez-vous Maison des Associations à Maclas à 20H30.

- libre et ouvert à tous - 

Comme chaque été, retrouvons nous pour une soirée d'observations (et de découvertes pour beaucoup d'entre nous) de notre voûte céleste. Ce sera un agréable moment d'échange sur nos connaissances en astronomie mais aussi sur la mythologie, l'histoire, la géographie, les sciences.... Toutes ces disciplines qui nous facilitent, par association d'idées, la compréhension, la lecture et la mémorisation de la carte du ciel.

Le CPN Le Colibri et  le club d'Astro Sciences Nord Ardèche se feront un plaisir d'animer  cette soirée en plein air avec leurs télescopes à la disposition de tous, grands et petits.

Nous sommes tous invités à venir avec notre repas tiré du sac si vous le souhaitez, et même plus à partager entre tous pour les cuisiniers et les gourmands.

Nous vous donnons rendez-vous à 20h30 à MACLAS devant la Maison des associations (27 Route de Saint-Appolinard) pour un covoiturage vivement recommandé  ou bien directement à GRAIX en haut de la piste de Dévalkart. Pour s'informer, vous pouvez contacter le 06 07 49 30 97.

A vendredi 9 Aout / Toute l'équipe
               Nuit_etoiles.PNG
Les 2 derniers billets

Vendredi 5 Avril 2019 : Causerie sur "Le Bestiaire du Pilat" par Guillaume Chorgnon.

Une soirée toute en découverte et légèreté en compagnie de Guillaume Chorgnon.

Guillaume fidèle à sa passion des insectes s’est plongé dans divers livres et autres sources pour nous faire partager sa curiosité sur le monde des petites bêtes que nous pouvons voir dans le Pilat.

Bestaiaire.JPGIl commence par nous raconter que le nom « bug » (petites bêtes en anglais) est à l’origine du terme « bug informatique » du fait que ces dernières, attirées par la chaleur, créaient de véritables problèmes dans les premiers ordinateurs!

Avec pour support les nombreuses photos de petites bêtes qu’il a prises lui-même dans le Pilat ou parfois ailleurs, il nous montre différentes espèces étonnantes et/ou insolites par leur taille (le Grand paon de Nuit, le plus grand papillon d’Europe), leur nom, leur forme (le Membracide-bison qui ressemble à un bison ; la mouche scorpion avec son abdomen recourbé vers le haut comme un dard), leurs couleurs (le camouflage de certains papillons), leurs mœurs (la Pisaure admirable, une araignée qui surveille admirablement bien sa couvée en la portant sous son ventre ; les cercopes et leurs crachats de coucou)…

Je ne pourrais vous en dire plus étant donnés le nombre et la richesse des informations de cette soirée ! Entre humour et anecdotes scientifiques, Guillaume a su nous captiver toute la soirée.

Merci à toi Guillaume et à bientôt pour une autre causerie, sur quel thème cette fois-ci ?

Publié le 01/08/2019 ~ 14:59  Haut

Samedi 22 juin : Sortie à la découverte du Jardin Partagé de Choron en compagnie de deux de ses membres Denis Choron et Laurent Trouillet, deux jardiniers amateurs volontaires, observateurs, curieux et humbles devant la nature, passionnés et partageurs avec leurs semblables.

Nous avons été une bonne trentaine d’enfants et adultes à avoir répondu à l’invitation de Denis et Laurent pour nous faire visiter leur Jardin Partagé de Choron. Il s’agit d’un terrain de près de 1000 mètres carrés travaillé par 8 personnes dont Denis et Laurent ainsi que Damiens, enseignant maraîcher professionnel. Un joli coin de paradis ombragé avec sa mare, sa cabane, sa serre et ses… toilettes sèches.

Choron2019.JPG

Permaculture, culture conventionnelle, agrobiologie, paillage, butage, expérimentation, … chacun vient avec son savoir, ses expériences, ses idées, ses résultats, mais aussi ses doutes et ses convictions pour les partager ensemble avant de mettre librement en pratique le fruit de ces échanges sur sa propre parcelle.

Comme le dit Laurent, les maîtres mots sont patiences et observation pour apprendre à connaître son sol et comprendre son évolution en fonction de ce qu’on lui apporte, de ce qu’on y fait pousser.

Comme le dit Denis, l’important est de mettre en pratique continuellement dans un domaine complexe loin d’une science exacte. Où il faut parfois ne pas trop réfléchir, faire simplement et avancer ainsi de façon empirique.

On le devine rapidement, l’humilité, la patience et l’observation de nos deux hôtes les nourrissent d’usage et de raison ; s’il manque d’eau, cela profitera aux racines qui s’enfonceront davantage et rendront la plante plus résistante ; maintien des herbes folles qui sont une richesse pour la faune (crapauds, lézards verts, chevreuil,…) ; alternance des pieds d’espèces différentes pour éviter la propagation des maladies ; récupération des meilleures graines et semis ; associations concombre-tournesol et différents mode de paillage pour enrichir les sols et économiser l’eau ; …

La liste est longue de tout ce que nous avons appris de la part de Denis et Laurent. Car elle est le résultat de 8 personnes qui travaillent, expérimentent et récoltent en parallèle tout en mutualisant leurs connaissances et leurs efforts. Leur dernier conseil : que le jardin soit avant tout le royaume des enfants où ils puissent voir pousser les vraies choses de la vie.

 Ce qui est sûr, c’est que nous avons tous passé une excellente après-midi en bonne compagnie sous un soleil radieux. Et que nous serions curieux de revenir l’an prochain pour observer les évolutions du jardin de Choron !

Merci Denis, merci Laurent et à bientôt !

Publié le 01/07/2019 ~ 07:39  Haut